Gestion de l'irrigation

Checklist maintenance des pivots – 5 points à vérifier pour éviter les pannes en pleine saison

Prévoir la saison d’irrigation par pivot

Les semaines qui précèdent une saison d’activité agricole, les producteurs ont beaucoup à faire. Semences, tracteurs, matériel d’irrigation…. Le temps manque et pourtant les agriculteurs doivent vérifier l’état de leur équipement. Nous vous proposons une checklist rapide des 5 points à vérifier pour réaliser la maintenance de vos pivots.

 

Checklist des vérifications à faire sur les pivots

 

1. Canon de fin de pivot

Si votre système est équipé d’un canon en fin de pivot, vérifiez l’état et le bon fonctionnement de toute la partie tubing et de l’électrovanne. Surveillez en particulier les dommages liés aux oiseaux (perçages), la dégradation des tubes et les éventuels bouchages.

 

2. Chaîne cinématique

Il faut penser à vérifier la pression de l’air et l’état des pneus, en particulier ceux de la dernière tour. Regardez également les boites de vitesse des roues, pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites. Si ce n’est pas fait pendant la saison morte, vous pouvez vider l’eau du fond des unités, et les remplir avec de l’huile.

 

3. Arroseurs

Prenez le temps de vérifier l’ensemble du système. Regardez si il ne manque pas des arroseurs ou si certains sont endommagés. Certaines buses peuvent être bouchées. Rapprochez vous de votre fournisseur pour savoir s’ils sont réparables ou s’il faut les changer. Evidemment si les buses fonctionnent mal cela aura un impact sur la performance du système d’irrigation. Pensez aussi à constater l’état des drains des tours situés en début de chaque travée. Un busage est donné pour 10 000 h soit environ 10 ans.

 

4. Point pivot

Pour Evan Carlson, technicien chez Lindsay, il s’agit du composant le plus important à vérifier régulièrement : Penser à graisser le point pivot. „Un point pivot sans graisse liera la structure centrale à la soudure de tête, ce qui tordra le point pivot vers le bas. Pour éviter cela, il suffit de graisser le pivot tous les ans ou toutes les 1000 heures„.

 

5. Installation électrique

Pour vérifier l’état de l’installation électrique, mettez le système sous tension, et vérifiez son bon fonctionnement dans les deux sens. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre fournisseur pour un accompagnement technique. Si votre pivot est doté d’un collecteur, pensez également à vérifier l’état des charbons, de les nettoyer et d’enlever les toiles d’araignées sur les pistes.

 

Pour commencer, une simple inspection visuelle permet déjà de s’assurer, de manière générale, du bon fonctionnement du système… Un réflexe tout bête, mais qui évite les maux de tête en pleine saison !

 

Source :

Article de Lindsay corporation : http://www.zimmatic.com/pre-season-maintenance-can-prevent-in-season-breakdowns (Traduction et adaptation par Soverdi)

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *